jeudi 2 décembre 2010

ELOGE DE L'ORIGAN

Depuis la semaine dernière je me débats contre une grippe qui malgré mes efforts multiples se plaît trop chez moi pour me laisser.

Ceux et celles qui me connaissent, savent que je ne fais appel aux médecins qu'en cas d'urgence extrême en préférant les méthodes de médecine douce. Un de mes livres de chevet est donc "Mes 15 huiles essentielles" de Danièle Festy. Grâce à ce bouquin je dispose de toute une batterie de petits flacons contre les maux les plus divers - fait qui a d'ailleurs intrigué plus d'un préposé à la sécurité dans les aéroports internationaux...

Je me suis donc tourné vers ce livre pour combattre toux, nez qui coule, frissons et fatigue. La lavande calme bien les quintes de toux, ravintsara permet de respirer à peu près convenablement, la menthe poivrée combat la fatigue mais tout cela a permis de réduire les symptômes mais pas de s'en défaire une fois pour tout. Les copines (un merci tout spécial à Isa!) ont donné des conseils et j'ai surtout bravement avalé grogs chauds jusqu'à frôler la cirrhose de foie, mais toujours pas de guérison miracle...

Je me suis donc traîné chez le Père Blaize, institution marseillaise par excellence, pour le trouver- comme d'ailleurs trop souvent - fermé... Heures d'ouverture 9.30 à 12.30 et 14.30 à 18.30, fermé dimanche et lundi. Imaginez un peu mon découragement. Reniflant, l'oeil larmoyant, la jambe flageolant j'ai rebroussé chemin. Et voilà que je passe devant la Pharmacie du Vieux Port, que je connais bien y achetant les fabuleux produits de Dr.Hauschka. Herboristerie, elle aussi, je m'arrête pour acheter une tisane qui soulagera mon foie (merci, Carine!) et mon regard tombe sur les flacons d'huiles essentielles. Voilà l'occasion d'acheter l'huile de bergamote dont j'ai besoin pour essayer une recette de So Food - So Good. Il n'y en a pas de prête par contre je déniche un flacon d'origan compact et me rappelle qu'il est mentionné dans ma "Bible des huiles essentielles".

 Origanum vulgare

Arrivée chez moi je consulte le bouquin et voilà ce qu'il dit au sujet de l'origan compact: "100% efficace contre infections bactériennes, virales, parasitaires (...) voies respiratoires (...) immunité faible". Un encadré met en garde contre la violence de cette huile à utiliser avec parcimonie. A une cuillère de miel j'ajoute donc 2 (deux et pas une de plus!!) gouttes du remède miracle. Le moment quand ce mélange arrive dans la bouche on a la nette impression de se retrouver prochainement sans bouche, avec un trou béant à sa place, siroter de l'eau de javel ou un acide pour déboucher le lavabo doit être comparable (non, surtout n'essayez pas!!)

Mais, oh miracle, dès qu'origan et miel ont franchi la gorge on sent littéralement tous ces affreux bactéries, virus et parasites (si présents) pousser des hurlements et mourir dans d'atroces souffrances. L'amélioration de l'état de santé du propriétaire de la bouche (toujours là) est nette. Une deuxième prise 12 heures plus tard et on se sent presque complètement rétabli!!

: Pharmacie du Vieux Port, 4 quai du Port, 13002 Marseille, 04.91.90.00.57
quand: ouvert tous les jours (!!) de 9h à 20h

Pour la recette avec l'huile essentielle de bergamote, voir ici

2 commentaires:

totirakapon a dit…

Bon rétablissement avec force sauge et miel !

Eva C.-K. a dit…

Merci, cher Totirakapon, grâce à l'origan je suis de nouveau en pleine forme :-))

compteur pour blog
 
Blog googlea42e27adbfa73eb9.html